No products in the cart.

Top
démaquillant naturel

Nous vous avons déjà partagé une routine soin du visage, avec des conseils sur les types des produits à favoriser. Dans une démarche Eco-responsable et healthy nous avions envie de partager avec vous des astuces pour remplacer vos cosmétiques industriels par des produits entièrement naturel DIY. Et ainsi savoir ce que vous mettez sur votre peau !

cosmétique naturel

Fini le coton

On vous l’a sûrement dit plusieurs fois, mais le coton ce n’est pas l’ami de la planète. Le simple geste de se démaquiller a un impact sur l’environnement, en moyenne, une femme utilise entre 720 et 2100 disques de cotons jetables par an ! Alors imaginez l’impact positif sur nos déchets si on remplaçait nos cotons par des lingettes démaquillantes lavables. Nous avons déjà rédigé un petit article à ce sujet que vous pouvez trouver ici. Bannissez le coton de votre salle de bain et faites place à des lingettes démaquillantes lavables Eco-responsables et éthiques.

Démaquillant naturel

Le démaquillage est une étape beauté incontournable dans la routine beauté pour avoir une belle peau. Lors de nos conseils pour se démaquiller nous vous recommandions différents produits que l’on trouvent en commerce, aujourd’hui nous allons vous donner des conseils pour les fabriquer maison. Si il n’y avait qu’un ingrédient à garder dans sa salle de bain, ce serait l’huile ! L’huile a cette faculté de tout emporter sur son passage, aucun maquillage ne lui résiste pas même le waterproof. En plus l’huile est un vrai trésor pour la peau, elle possède de nombreuses propriétés nourrissantes, hydratantes et protectrices. Mais attention on parle ici d’huiles végétales (produites à partir de plantes, de noyaux ou de végétaux) et non pas d’huiles minérales (fabriquées à partir de pétrole).  Pour créer un démaquillant maison vous pouvez combiner un peu d’huile végétale (25ml) avec un peu d’hydrolat (25ml). Les hydrolats ou eaux florale ont des vertus purifiantes, clarifiantes, anti-inflammatoires, astringentes, antiseptiques et régénératrices et sont idéales pour apaiser, nettoyer et hydrater votre peau. (consultez notre article à propos des hydrolats) Quels hydrolats choisir ? Les hydrolats sont des eaux de fleurs ou de feuilles, issues de la distillation des plantes. Il existe donc autant d’hydrolats que de fleurs, et chaque hydrolat possède des caractéristiques qui lui sont propres. Nous vous recommandons cependant pour les peaux mixtes ou grasses: les hydrolats de camomille noble, géranium, lavande aspic, sauge officinale, niaouli. Pour les peaux fragiles ou sèches: Camomille matricaire, fleur d’oranger, immortelle/ hélichryse, lavande (très bonne contre l’acné), rose.  Vous pouvez trouver des hydrolats naturels fait maison en Valais sur le site apiflowers.ch Quelles huiles choisir ? Huile de tournesol, abricot, avocat, olive, jojoba, argan… A vous de choisir celle que vous préférez mais veillez à ce qu’elle soit vierge, bio et de première pression à froid. On peut remplacer une partie de la portion d’huile végétale par un peu d’huile de ricin car elle est excellente pour nourrir les cils, les renforcer et les allonger. Le bon geste: Appliquez un peu de votre mélange biphasé sur vos mains, frottez vos mains entre elles et appliquez ensuite la solution sur votre visage en mouvement circulaire. Saisissez ensuite une lingette lavable passée préalablement sous de l’eau tiède, et rincez le mélange biphasé. Il est conseillé de conserver le démaquillant au frais pendant une durée maximum de 1 ou 2 mois.

huile démaquillant naturel
démaquillant DIY

Nettoyage naturel

Nettoyer sa peau après un démaquillage est important pour éliminer les derniers résidus de maquillage. Et pour faire peau neuve naturellement, certains ingrédients se révèlent très efficaces. Notamment l’argile ! Sur les peaux grasses et mixtes, l’argile va absorber l’excès de sébum. Mais l’argile est aussi un lien pour tous les types de peaux, car elle supprime les toxines et donne à la peau ses minéraux et ses oligo-éléments. Quelles argiles choisir ? Prenez soin de choisir une argile adaptée à votre peau: Peaux mixtes et grasses: L’argile verte est recommandée pour les peaux mixtes et grasses car elle absorbe très bien l’excès de sébum. Pour les peaux mixtes, l’argile jaune est aussi conseillée car elle va équilibrer la sécrétion de sébum des zones grasses et nourrir les zone les plus sèches, elle peut également s’appliquer sur les peaux sensibles à tendance grasse. Peaux sensibles: L’argile blanche est recommandée pour les peaux sensibles pour ses vertus adoucissantes. Peaux ternes:L’argile rouge est idéale pour donner de l’éclat à votre peau. Le bon geste: Pour réaliser un masque à l’argile mélanger 2 cuillères à soupe d’argile poudre avec un peu d’eau tiède, appliquez la pâte en couche épaisse sur le visage en évitant les contours des yeux. Laissez poser 10 minutes, rincez avant que l’argile ne durcisse complètement et pour finir votre soin appliquer une crème hydratante.

Hydratation naturel

Une fois votre peau démaquillée et nettoyée il est temps de l’hydrater ! Vous pouvez trouver de nombreuses crèmes naturelles sur le site apiflowers.ch, mais si vous souhaitez une solution faites à la maison vous pouvez tester l’aloe verra, un hydratant miracle. Reconnu pour ses bienfaits depuis l’Antiquité et constitué à 99% d’eau, l’aloe vera est une plante miracle ayant de nombreuses vertus hydratantes et cicatrisantes. De plus l’aloe vera lutte contre l’excès de sébum en éliminant les impuretés et en stimulant le renouvellement cellulaire. Il rafraîchit instantanément la peau en cas de coup de soleil et la nourrit en profondeur.  Comment se procurer de l’aloe-vera? Le gel d’aloe vera en pot n’est pas donné, et il y a toujours le risque qu’il soit dilué ou qu’il contienne des additifs. Si vous décider d’en acheter veiller à ce que la pulpe d’aloe vera soit pressée à froid et sans conservateur afin e conserver toutes ses propriétés actives. Pour les plus courageux vous pouvez extraire et récolter vous même le gel d’aloe vera d’une plante fraiche. Procurez-vos une feuille d’aloe vera mûre (la feuille doit-être assez grande et épaisse, environ 20cm de longueur, les feuilles qui se situent sur l’extérieur de la plante sont les plus anciennes, donc souvent les plus mûres). Prenez un couteau bien déguisé, puis coupez soigneusement la feuille. Une fois la feuille coupée, vous verrez une substance jaune suinter, c’est l’aloïne, une substance irritante et laxative qui ne doit pas entrer en contact avec le gel qui lui est épais et transparent. Placez donc la partie coupée de la feuille dans l’évier sous le jet du robinet, mouillez abondamment la feuille et frottez-la avec vois doigts pour la nettoyer. Retirez ensuite les épines et la peau de l’aloe vera, ici aussi lavez bien les parties que vous venez de couper pour retirer l’aloïne. Une fois que vous avez récupéré le gel, vous avez votre crème ! Sachez toute fois que l’aloe vera dégage une odeur particulière qui ne plait pas à tout le monde. Le bon geste? Appliquer une noisette de gel sur votre visage, comme pour une crème hydratante, et masser doucement votre peau ! Et vous quels sont vos conseils et astuces beauté naturel ?

coton vs lingette lavable

Post a Comment

*

code

v

Reset Password

*

code